Notre boutique déménage chez Shopify ! Publié le 25/08/2014 1 commentaire

En début d'année, j'ai rédigé un article sur ce blog dans lequel je faisais le point sur l'évolution du métier d'e-commerçant, et l'impact que cela avait dans mon cas (cliquez ici pour lire l'article en question). Après avoir passé quelque temps à réfléchir à cette question, j'ai mis en place plusieurs actions. Parmi celle-ci, il m'a paru primordial de réorganiser la façon dont était conçue ma boutique en ligne, de sorte à mieux optimiser le temps passé à gérer cette dernière.

Avant, ça se passait comme ça

Jusqu'à très récemment, mes boutiques en ligne avaient toujours été auto-hébergées. De 2008 à 2010, j'avais configuré un site de vente sur Virtuemart, ce qui m'a pris beaucoup de temps car je devais tout faire moi-même en apprenant sur le tas. J'ai choisi de migrer vers Prestashop suite à un piratage dont j'ai été incapable de trouver la faille. Comme Prestashop se développait de plus en plus, il était facile de trouver des sous-traitants pour réaliser une boutique sur-mesure sur cette plate-forme. Mais l'open-source ça coûte cher à la longue, d'autant plus qu'avec le boom du e-commerce les agences et freelances semblent avoir tous augmenté leurs tarifs. Quand j'ai lancé ma boutique Elisa Fair à l'automne dernier, je ne souhaitais pas passer par une agence car j'en avais un peu marre de devoir mettre la main au porte-monnaie dès qu'il fallait modifier une ligne de code. Je m'en suis donc occupée seule et il m'a fallu près de 6 mois pour sa mise en ligne, avec l'aide (payante) d'un développeur pour l'intégration graphique. Au final, je me suis retrouvée avec une usine à gaz alors que j'avais très peu de commandes à gérer comparé à de plus grosses e-boutiques. Au lieu de fabriquer des nouveautés et de m'occuper de mon stock de produits, je passais la majeure partie de mon temps à "gérer la boutique" :

  • 10 minutes pour créer une fiche produit,
  • une demi-heure pour mettre à jour les estimations des dates de livraison,
  • une demi-journée pour nettoyer la base de données,
  • une journée entière pour apporter des modifications aux frais de port,
  • etc...

De plus, mon site avait été mis en production fin 2013 et j'avais déjà 2 versions de retard : j'utilisais la 1.4.11 et Prestashop vient de sortir la 1.6. Et à force de la personnaliser avec des modules de sociétés tiers, l'installation était bancale, alors je n'osais quasiment plus y toucher car je ne savais pas comment résoudre les bugs. Parmi ceux-ci, le plus gênant était le fait que la boutique s'affichait très mal sur les mobiles et tablettes sous Android, au point que les liens vers les produits ou photos des articles n'étaient même pas cliquables depuis certains appareils.

Mais ça, c'était avant

J'ai cherché une solution hébergée car je voulais réduire ce temps de maintenance pour me recentrer sur mon coeur de métier, à savoir la fabrication textile et l'illustration. J'avais entendu parler de Shopify il y a un moment mais je connaissais peu de boutiques francophones qui l'utilisaient. C'est en lisant d'excellentes critiques sur des sites anglophones que j'ai testé leur solution en rentrant de congés fin juillet. Il n'a fallu que quelques heures pour que je décide d'y migrer ma boutique. Je n'avais encore jamais utilisé de back-end aussi simple, réactif et intuitif ! Ils annoncent moins d'une minute pour créer une fiche produit et je confirme, il faut effectivement moins d'une minute, SEO compris. A comparer avec les 10 minutes nécessaires (temps de chargement et de repositionnement des photos produits inclus) sous Prestashop...

Les autres points forts sont nombreux :

  • Les thèmes proposés pour l'habillage sont variés, gratuits ou payants, et le code source est entièrement accessible. Il suffit d'un clic pour les installer, les paramétrer et le résultat fait tout de suite professionnel.
  • Presque tous les thèmes sont responsive, c'est-à-dire que la boutique en ligne s'affiche parfaitement quel que soit l'appareil, ordinateur, smartphone ou tablette, sans qu'il soit nécessaire de configurer quoi que ce soit.
  • L'interface - entièrement en anglais à l'heure actuelle - est claire et intuitive.
  • La gestion des produits est simplissime (via les "collections" et les tags, qui remplacent les catégories) et vraiment rapide.
  • Le blog peut être intégré directement à la boutique (ce qui est mieux que de devoir gérer un Prestashop d'un côté et un Wordpress de l'autre)
  • De nombreux modules, gratuits et payants, sont disponibles sur l'app store de Shopify pour optimiser la configuration.
  • La documentation est incroyablement riche et complète !
  • Le support est disponible 24/7 et très réactif. J'ai eu un échange par chat avec la hotline et mon correspondant a été aussi sympathique qu'efficace.
  • Une µapplication mobile* (iOS) est disponible pour gérer sa boutique "on the go" : le design et l'ergonomie sont au top.

Avec la plupart des partenaires financiers, le formulaire de paiement par CB peut être intégré directement dans la page de check-out. L'implémentation des formulaires de paiement et leur sécurisation est entièrement gérée par Shopify.

Il y a bien sûr quelques points faibles, mais si on en croit le support, la plupart pourraient être résolus dans le courant de l'année :

  • Pas encore de boutique multilingue (développement en cours)
  • Pas encore de "one page check-out", le paiement se fait au minimum en 3 pages (développement en cours)
  • L'interface, le support et la documentation sont entièrement en anglais. Cela ne me dérange pas, mais j'imagine que c'est l'une des raisons pour lesquelles le service ne s'est pas encore davantage développé en France.
  • PayPlug, que j'avais choisi pour gérer la réception des règlements par CB sur l'ancienne version de ma boutique, ne fait pas encore partie des partenaires financiers. Mais comme ils sont très réactifs, cela devrait probablement bientôt changer.

D'un point de vue financier, cela me revient environ à 12€ de plus par mois que ce que je payais précédemment pour héberger ma boutique sur mon propre serveur (hors commissions perçues sur les ventes par Shopify, le taux variant selon le forfait choisi), avec la certitude que tous les paiements en ligne sont dorénavant parfaitement sécurisés - la solution de Shopify est certifiée selon les plus strictes normes bancaires - et qu'en cas de problème, la hotline est disponible 24/24h pour m'assister.

Ah oui, et cerise sur le gâteau déjà bien garni en sucreries : il m'a fallu exactement 15 jours ouvrés pour migrer entièrement (et seule !) le contenu de mon ancienne boutique et de son blog chez Shopify, en prenant le luxe d'optimiser toutes mes fiches produits pour le SEO au passage. A méditer, comparé aux 2 à 5 mois nécessaires pour migrer sur les autres plate-formes citées plus haut.

Je ne peux donc que recommander l'utilisation de cette plate-forme e-commerce à toute personne qui souhaite gérer une boutique en ligne de façon simple et totalement sécurisée, à condition bien sûr - pour l'instant en tous cas - de maîtriser suffisamment la langue de Shakespeare.